As-tu déjà connu le frisson, le vrai ? Celui qui te donne cette sueur froide, qui réveille en toi l’instinct de survie. Tes reflexes répondent instantanément, tes nerfs sont à fleur de peau, ton poux s’accélère, ton cœur bat un rythme syncopé tellement rapide que tu ne peux en apprécier la mesure... Tout objet à proximité devient une arme insoupçonnée et tu n’hésiteras pas à t’en servir, car le danger est là tout proche, tu ne le vois pas, tu ne peux que le sentir et c’est précisément ce qui te rend dingue ! T’es à deux doigts de la folie ! Calme-toi !!! Essaie de réfléchir ! Ok, souffle un peu.

Réfléchir à quoi ? Ah oui, ok qu’est ce qui se passe ?! Merde je vis peut être mes derniers instants… Ai-je vraiment le temps de réfléchir ?! Qu’est ce que je fais ?! Que faire ? Je vais courir droit devant moi et essayer de me débattre, tant pis pour « les petits », ils ne font que me ralentir ! Mais courrez plus vite ! Allez !!! Bon, je m’en fous merde je fonce pourvu qu’il ne me rattrape pas. D’ailleurs c’est peut être « elle » et pas « il » … c’est quoi en fait ce bordel ?! Moins j’en sais et plus ca me rend dingue, je sais rien en fait de ce truc ! J’en peux plus… Cours plus vit, bordel ! J’aurais du faire du sport ! J’ai plus de souffle. Si je m’en sors, mon dieu, je vais être bon, je vais faire du sport, je donnerai de mon temps à des œuvres caritatives mais pitié aidez moi, épargnez moi !!!

Te rappelles-tu de ce frisson alors ? Ca te fait sourire hein ? Bien, oui après coup ça paraît stupide…
Il est sûr que tu n’as pas fait preuve de toute ta raison à ce moment là . Tu as honte sans doute d’avoir laissé « les petits » se faire attraper. D’ailleurs tu ne sais pas ce qu’il en est advenu des petits. Tu ne sais même pas si tu les as entendus crier puisque tu n’écoutais que ton instinct de survie.

Moi aussi j’ai fait partie de l’aventure Prizee. Une « aventure humaine » donc imparfaite.